Réorganisation de la mobilité au sein de la CAPI

Réorganisation de la mobilité au sein de la CAPI

La mobilité est un des thèmes majeurs des propositions de la liste Avenir Villefontaine Écologie Citoyenneté.

Notre liste composée de citoyen·ne·s de la gauche villarde a consacré un chapitre entier de son projet au thème de “la ville mobile

Nous pensons en effet indispensable que la CAPI, autorité organisatrice des mobilités, repense en profondeur l’organisation des déplacements au sein de notre agglomération en tenant compte des usages et des besoins des habitant·e·s : déplacements domicile-travail tant à l’intérieur de l’agglomération que vers les autres zones d’emploi (Métropole de Lyon, Zone aéroportuaire de Lyon-Saint-Exupéry, …) ; transports scolaires ; accès aux services publics de l’agglomération, dont le Médipôle ; accès aux loisirs (cinéma, théâtre, parcs, stades et gymnases, …).
Cette réorganisation devra s’appuyer sur différents outils : réseau de bus Ruban bien évidemment, mais également vélos électriques en location (accessibles partout sur le territoire et pas seulement à Bourgoin-Jallieu), auto-partage, taxis affrétés, … mais aussi sur les lignes bus interurbaines (lignes TransIsère du Département, bientôt reprises par la Région) et bien évidemment la ligne TER.
L’intégration de ces différents modes de mobilité au sein d’une offre coordonnée, lisible et sans surcoût tarifaire doit être l’objectif premier de la CAPI.

Cela devra être complété par un effort d’aménagement et d’équipement pour compléter le maillage de véloroutes/voies vertes de l’agglomération (y compris au sein de Villefontaine), installer des garages à vélos sécurisés à proximité des services publics et lieux de loisirs de la ville, entretenir et réparer les pistes cyclables anciennes, installer des bornes de rechargement des véhicules électriques sur les principaux parcs de stationnement, …

Notre réflexion nous amène également à proposer l’étude de la gratuité pour le réseau public de transport urbain dans le cadre de la prochaine délégation de service public du réseau Ruban.

Notre réunion publique du 3 mars dernier était consacrée au thème de la mobilité et des transports.

Comme vous le voyez, nous avons la préoccupation d’une amélioration de la mobilité et des transports publics pour nos concitoyen·e·s, en favorisant la substitution de modes collectifs au tout-voiture trop répandu, afin de réduire le coût supporté par chacun·e pour ses déplacements et de réduire l’impact carbone des activités humaines.