AVEC : Pourquoi ce choix

AVEC : Pourquoi ce choix

Choisir un nom d’équipe n’est pas anodin. Choisir AVEC l’est encore moins. AVEC, c’est un engagement commun mûrement réfléchi depuis plusieurs mois. AVEC, ce sont d’abord des rencontres de femmes et d’hommes de la gauche villarde durant le printemps et l’été derniers, venus d’horizons divers : France Insoumise, Groupe Avenir Citoyen, Parti Socialiste, Parti Communiste, associations locales…

 

AVEC : une équipe solidaire, responsable, engagée à et pour Villefontaine.

Une équipe qui représente une gauche véritablement unie, consciente de la responsabilité historique que représente la fin des divisions locales et de l’espoir qui a été suscité lors des dernières échéances nationales à Villefontaine.

 

Une équipe fortement renouvelée, qui laisse une place de choix à de nouvelles têtes, en dehors des appareils politiques. De nouvelles têtes en termes d’âge, avec une place importante donnée aux jeunes, mais aussi en termes d’engagement public, avec l’intégration de citoyennes et de citoyens fraichement installés ou nouvellement impliqués dans les affaires locales.

 

Une équipe, qui fédère des expériences de natures différentes. Celle des institutions de la démocratie locale, avec d’anciens élus municipaux, au conseil communautaire voire au conseil régional, d’anciens candidats aux échéances locales et nationales. Celle de la vie de tous les jours, avec des hommes et des femmes issus du terrain associatif, culturel, éducatif, professionnel, sportif, qui auront à cœur de mettre en pratique leurs nombreuses compétences au service du bien commun.

 

Une équipe qui se veut à l’image de Villefontaine, dans notre équipe, AVEC des ouvrières et des ouvriers, des médecins, des employé.e.s, des fonctionnaires, des docteurs, des enseignant.e.s, des étudiant.e.s, des chômeurs et chômeuses, des cadres, des ingénieurs, des nounous, des retraité.e.s, des hommes et des femmes de toute origine et de toute condition sociale ou familiale.

 

Choisir AVEC était donc, sur ce premier point, une évidence pour nous.

 

Nous devons construire un nouveau projet pour la ville les uns AVEC les autres, personne ne détenant à lui seul le regard sur toute la ville et les solutions à ses problèmes.

 

AVEC : un projet d’alternance mûrement réfléchi.

Il articule trois dimensions indissociables et de plus en plus urgentes, même au niveau local.

 

La jeunesse, c’est notre avenir !

La jeunesse constitue la dimension la plus immédiate qui constitue une véritable chance pour la commune et la CAPI. Nous devons lui consacrer l’effort le plus important, et nous adapter à ses préoccupations, son mode de vie, ses valeurs et ses difficultés. Un projet qui ne cherche pas à faciliter la vie des plus jeunes, de leurs familles (en particulier lorsqu’un seul adulte en fait partie) n’a pas de sens. Un projet qui ne s’adresse pas aux étudiants de la commune, aux jeunes travailleuses et travailleurs, à celles et ceux qui les soutiennent, moralement, financièrement, n’a pas de sens. Un projet qui ne vise pas à renforcer l’accompagnement local de l’ensemble des institutions en charge de la jeunesse, de l’école aux maisons de quartier, en passant par les clubs sportifs, n’a pas de sens non plus.

 

La transition écologique, c’est pour tout de suite !

Il est urgent de mettre en œuvre immédiatement le processus de transition écologique à l’échelle locale. En matière d’écologie, de nombreuses solutions existent déjà, expérimentées ici ou là, dans des villages ou dans des villes. Rien ne sera facile, nous le savons. Mais nous savons aussi qu’il est urgent d’agir, sans quoi les efforts que nous souhaitons entreprendre pour la jeunesse de cette ville et de la CAPI seront des vœux pieux. C’est une question de volonté politique et de survie pour l’humanité.

 

La citoyenneté : l’élément moteur d’un projet alternatif !

Nous savons qu’il ne sera pas possible de faire avancer ce projet alternatif sans l’ensemble des Villardes et des Villards. Nous voulons profondément renouveler la démocratie locale, par des consultations plus fréquentes, par de nouvelles manières de communiquer autour des enjeux et des décisions locales, par de nouveaux modes de décision, au plus près de la vie de chacune et chacun. C’est donc tout naturellement que nous considérons mener ce projet AVEC chacun d’entre vous.

 

AVEC et la CAPI

Choisir AVEC comme nom d’équipe c’est agir afin que Villefontaine puisse désormais peser dans les décisions de la CAPI, puisse redevenir ce qu’elle a été à l’origine : le modèle d’une nouvelle urbanité et d’une nouvelle modernité dans l’Est lyonnais. La ville nouvelle n’était pas qu’un projet matériel d’aménagement du territoire. C’était aussi celui d’une nouvelle façon de tisser les liens entre les individus, entre les individus et le territoire, et entre les communes de ce territoire.

 

La numérisation, les nouveaux modes de transport, de consommation, de production, de loisirs, doivent nous servir pour faire revivre ce projet jadis dans toutes les têtes. C’est pourquoi nous considérons essentiel qu’il se déploie AVEC l’ensemble des autres communes de la CAPI, et non pas contre elles. Ce ne sera pas facile. Mais à quoi sert une équipe municipale ? À gérer au jour le jour les problèmes et à attendre les subventions, ou à se projeter consciemment et avec détermination dans le siècle ?

 

Nous avons clairement choisi de nous projeter AVEC vous pour construire la « nouvelle » ville nouvelle.

AVEC vous, Villefontaine est une chance !